Archives pour la catégorie 12 – 16 ans (sciences nat)

sciences naturelles

Faire sa petite herboristerie

C’est l’été, il fait beau, il fait chaud, et on se régale à passer du temps au jardin chez mes parents. Mima et Shani se font beaucoup de tisanes. Alors elles ont vu les choses en grand : récolte d’herbes aromatiques, séchage pendant quelques jours, et mise en bocaux pour partager à la famille !

1 cueillette 2 séchage 3 remplissage bocal

COMPÉTENCES :
(sciences naturelles, chimie)
– Reconnaissance des arbustes et de leurs noms.
– Récolte de feuilles aux principes actifs, aromatiques et gustatifs, on a même noté leurs propriétés médicinales !
– Les différents état d’une feuille : fraiche, séchée.
– Notion de chimie, « l’infusion » : l’infusion est une méthode d’extraction des principes actifs et/ou des arômes d’un végétal par dissolution dans un liquide initialement bouillant que l’on laisse refroidir.
4 faire la tisane

Sans oublier d’en garder pour soi pour se faire de délicieuses tisanes chaudes ou froides… 6 dégustation

Mmmmh <3

Chimie : faire sa lessive

L’enseignement n’est qu’une question de mots à transmettre au moment opportun. De temps en temps nous faisons notre propre lessive afin de minimiser notre impact écologique. Mine de rien, comme lorsque l’on cuisine, c’est une véritable leçon de chimie : des paillettes de savon de Marseille (le « soluté ») sont dissoutes dans l’eau (le « solvant »). Le résultat obtenu est homogène et s’appelle une « solution ». 

La dissolution est le processus physico-chimique par lequel un soluté est dissous dans un solvant pour former un mélange homogène appelé solution.

faire sa lessive

COMPÉTENCES :
(sciences naturelles, citoyenneté)
– chimie : compréhension de la dissolution. Comprendre ce qu’est un solvant (espèce chimique qui accueille en elle une autre espèce chimique) et un soluté (espèce chimique en plus petite quantité mélangée à une autre), une solution.
– réfléchir à l’impact qu’ont nos produits ménagers sur la planète (fabrication, élimination)
faire sa lessive1

faire sa lessive2Nous suivons la recette du site aroma-zone.

Ingrédients pour 2L de lessive:

  • 1480ml d’eau chaude
  • 60g de savon de Marseille en paillettes
  • 40g de cristaux de soude
  • huile essentielle d’orange douce
  • 1 flacon vide récupéré ou un grand bocal

1/ Transférez la quantité nécessaire d’eau chaude (environ 80°C) dans un bécher.
2/ Dissoudre les paillettes de savon de Marseille dans le bécher d’eau chaude en mélangeant bien.
faire sa lessive33/ Laissez refroidir le mélange.

faire sa lessive4 faire sa lessive5
4/ Lorsque le mélange a refroidi, ajoutez les cristaux de soude puis mixez l’ensemble jusqu’à obtenir une préparation homogène.
5/ Ajoutez ensuite le reste des ingrédients en mélangeant bien.
6/ Transférez la préparation dans votre flacon.

Et voilà une belle lessive qui sent bon !

La Salade de Fleurs Sauvages Comestibles

La nature se réveille, de petites fleurs commencent à émerger de partout. Les jeunes pousses sont tendres… Ce weekend nous avons été en récolter pour nos salades. Fleurs et feuilles de pissenlit, fleurs de pâquerettes, feuilles de plantain ; des classiques, mais saviez-vous qu’elles étaient comestibles ? 😉

fleurs comestibles copie

COMPÉTENCES :
(sciences naturelles)
– Botanique : anatomie d’une plante (fleur, tige, feuilles, racine…) (Selon les variété, toutes peuvent être comestibles !)
– Santé : les plantes sauvages comestibles sont généralement plus riches en nutriments que celles cultivées puis achetées en magasin. Elles sont riches en minéraux, pollens… et très alcalinisantes.

salade fleurs1 salade fleurs2

On a cueillit nos plantes sauvages comestibles, on les a lavées avec de l’eau vinaigrée puis rincées avant de les ajouter à une endive coupée en morceaux. Un peu de sauce, et voilà !
salade fleurs3

Miam !

Chocolats crus et vegans de Pâques

Voici une petite activité-recette pour fêter Pâques : faire soi- même son chocolat cru (afin de garder intacts les nutriments). Il ne s’agit pas de la même recette que dans notre livre Goûter Sains pour Petits Héros, qui contient du sirop d’agave cru plutôt que du sucre de coco, mais selon Nohan et Shani le goût est tout aussi bon !
chocolat cru pâques 7

COMPÉTENCES :
(sciences naturelles, histoire)
– Bienfaits du cacao cru sur l’organisme (riche en fer et en vitamine E bonne pour la peau, acides gras végétaux)
– Chimie : effet des mélanges de différents ingrédients (le beurre de cacao ne se mélange pas au sucre car le sucre et l’huile ne se mélangent pas. Il faut lui ajouter un liant : la pâte de cacao et/ou la purée d’oléagineux)
– Parler de Pâques au niveau culturel (résurrection du petit Jésus, oui oui, celui de la crèche de Noël^^)

chocolat cru pâques 1

Ingrédients :
– 120g de beurre de cacao (j’utilise Sevenhills Wholefoods Beurre De Cacao Bio 500g car c’est la moins chère et elle est très bonne)
– 80g de pâte de cacao (j’utilise la même marque, Sevenhills Wholefoods Pâte De Cacao Bio 500g)
– 120g de sucre de coco (ou de rapadura), mixé en une fine poudre (disponible en biocoop)
– 1cs de purée d’amande ou de noix de cajou (facultatif, disponible en biocoop)
– 1 pincée de vanille
– des moules à chocolat ou à glaçons (j’ai entre autre celui-ci, spécial pâques : Silikomart 22.105.77.0065 SCG05 Moule pour Chocolat Thème Pâques 14 Cavités Silicone Marron)

chocolat cru pâques 3 chocolat cru pâques 4

Faire fonde le tout au bain marie puis remplir vos moules en ayant prit soin de les poser sur un plateau s’ils sont en silicone souple.
chocolat cru pâques 5 chocolat cru pâques 6

Après quelques minutes au frigo, ils sont déjà durs et prêts à l’emploi. Je les ai glissés dans de petites boites colorées en forme d’oeufs (de ce genre : Lot de 12 Œufs en Plastique Coloré ouvrable – Idéal pour la chasse aux œufs de Pâques …) et cachés dans le jardin…

chocolat cru pâques 12chocolat cru pâques 9chocolat cru pâques 8

chocolat cru pâques 11Miam miam !

chocolat cru pâques 10

Hihihi ! Et il faut savoir que nos lapins de Pâques sont parfois très… coquins !

Nous vous souhaitons une joyeuse Pâques !!

Un dégradé de couleurs pour illustrer la densité

L’autre jour nous avons étudié la notion de densité au travers de la densité de l’eau de mer. Aujourd’hui, pour aller plus loin, on voit comme différents types de liquides peuvent avoir différentes densités, et donc… ne pas se mélanger ! On a un peu l’impression de faire de la magie, avec toutes nos expériences^^

COMPÉTENCES :
(sciences naturelles)
– comparaison de 4 liquides aux densités différentes : alcool, huile, eau et liquide vaisselle.
– rappel de la notion de densité (voir l’article sur l’eau de mer pour les explications)

densité différents liquides

Pour réaliser l’expérience c’est très simple : il faut mettre les liquides dans l’ordre du plus dense au plus léger. D’abord le liquide vaisselle (écocert de préférence 😉 hihi), puis l’eau, ensuite l’huile et en dernier l’alcool… Mais attention : pour mettre l’alcool c’est plus délicat, il faut y aller avec précaution, faire glisser le produit le long des parois du verre, en en faisant le tour.

On a voulu colorer chaque étage avec des poudres de colorants naturels pour faire un bel effet, mais l’étage de l’eau, qui devait être BLEU (un extrait de spiruline), nous a laissé tomber… Au final c’est joli quand même car on a une sorte de dégradé. Les enfants, les copains et les petits voisins étaient tous impressionnés, héhéhé !

#ÉpaterLesGossesMissionRéussie^^

Visite du musée des Pompiers

Notre amie Caroline est pompier bénévole. Nous l’avons suivie au musée des pompiers de la ville de Gex dans une visite guidée de groupe pour en savoir plus sur ce métier passionnant ! C’est aussi une bonne occasion de parler de l’élément feu. Si vous souhaitez en visiter un, sachez qu’il y a des musées de pompiers un peu partout en France.

COMPÉTENCES :
(citoyenneté, histoire, sciences naturelle)
– découverte d’un métier tourné vers l’humain et le don de soi pour les autres
– découverte de son évolution au travers des époques jusqu’au jour d’aujourd’hui
– savoir comment le feu se propage et différentes façon de l’éteindre
– responsabilité : que faire en cas d’incendie et quels gestes éviter

pompiers

Nous avons interviewé Caroline :

Qu’est ce que tu aimes dans ce volontariat ? J’aime le fait d’aider sans rien attendre de spécial en retour, rendre service, le contact humain et faire partie d’une équipe 🙂

Comment ça se passe en pratique lorsqu’il y a quelqu’un qui a besoin d’aide ? Quand je suis dans mon village et que j’entends la sirène, j’ai 8 minutes pour me rendre à la caserne, contacter le centre d’appel pour savoir quel est l’objet de l’appel. On s’habille et on prend le camion adéquat selon l’urgence, et on met les sirènes pour se rendre sur le lieu de l’incident.

Quels conseils donnerais-tu as un enfant qui se trouve face à un incendie ? Selon la gravité de l’incendie, il faut protéger sa respiration, d’éviter au maximum de respirer la fumée en mettant un tissus humide sur sa bouche. Il faut immédiatement demande l’aide d’un adulte et appeler le 18 ou le 112 (numéro européen de secours) pour que les pompiers puissent intervenir.

Pour aller plus loin, Caroline te conseille de visiter ce site : http://www.attention-au-feu.fr/espace-enfant/apprends-avec-nous :

QUE DOIS-JE FAIRE SI UN FEU ÉCLATE CHEZ MOI ?

  • Surtout ne te cache pas, tu risquerais d’être pris au piège et d’être asphyxié par la fumée.
  • Surtout ne prends pas de risques et ne tente rien tout seul !
  • L’air frais se trouve au niveau du sol : évacue en rampant pour ne pas inhaler de la fumée.
  • Avant d’ouvrir une porte, touche-là : si elle est brûlante, ne l’ouvre pas et bouche au maximum les espaces libres avec des tissus mouillés de préférence. Si tu le peux, arrose la porte, elle résistera plus longtemps au feu.
  • Si tu ne peux pas sortir, réfugie-toi sur un balcon ou à la fenêtre et manifeste-toi afin que les secours puissent t’évacuer.
  • Si tu peux sortir, retrouve ta famille au lieu défini pour l’évacuation. Ne retourne jamais dans une maison en feu. Va à la rencontre des sapeurs pompiers dès leur arrivée et donne-leur tous les renseignements que tu as sur l’incendie (personne manquante, la pièce d’origine du feu, les produits dangereux et leur localisation…).

caro pompier

12825251_1009755599098431_2056933563_n

Bravo Caro !! Et un grand merci !

 

Sculpture de neige

Il n’a pas quasiment pas neigé cette année chez nous. On est un peu déçu… Du coup on n’a pas eu l’occasion de faire de belles sculptures. Je vous partage notre dragon de l’an dernier, on s’était bien amusés à le faire en famille !

COMPÉTENCES :
(art, sciences naturelles)
– création de grande envergure, reproduction mentale, souci des proportions
– compréhension et manipulation d’un matériau : la neige (se protéger les mains car c’est froid ; passe de floconneuse à dure en la tassant pour modeler notre dragon)
– observation de l’impact du froid puis du chaud sur l’élément eau

dragon de glace2

Le froid permet la neige et conserve la sculpture tandis que le soleil et un réchauffement de température l’ont fait fondre en plusieurs jours. La neige compactée fond plus lentement…

dragon de neige1

Comprendre la densité de l’eau de mer

Ces derniers temps on fait beaucoup d’activités autour de l’eau. Comme on est en plein hiver et qu’on n’a pas de mer à côté, on a fait cette dernière expérience à la maison. Celle-ci porte sur la densité de l’eau : la façon dont elle augmente avec le sel, permettant à certains objets de flotter dedans !

COMPÉTENCES :
(sciences naturelles)
– mener une expérience, tester et valider sa démarche
– compréhension basique de la notion de densité au travers d’un cas concret : l’eau de mer

densité de l'eau de mer

L’expérience :

Dans deux bocaux, nous avons mit de l’eau. Dans l’un de deux, nous avons ajouté un demi verre de sel pour représenter la mer. Nous y avons plongé plusieurs éléments, certains, trop légers, flottaient dans les deux, certains, trop lourds, coulaient dans les deux…

densité sel2

Notre plus belle réussite s’est faite avec des citrons et des tomates-cerises !

densité sel 4

densité1

densité2

Pour leur faire comprendre ce qu’est la densité, je leur ai expliqué que chaque objet de ce monde est composé « d’air et de molécules ». J’ai prit deux pots de même taille représentant l’eau. J’ai mit très peu de perles dans l’un, pour représenter les molécules invisibles (on peut mettre des billes, des cailloux…), puis j’en ai rempli l’autre presque entièrement.

–> Dans le premier, qui représente l’eau douce, il y a beaucoup de place. Les perles (molécules ; qui en fait devraient flotter partout dans le verre) laissent passer la tomate et elle plonge au fond. La densité est faible.
–> Dans le deuxième, qui représente l’eau salée, il y a beaucoup plus de perles, la tomate ne peut plus passer au travers pour atteindre le fond. La densité est forte !

En se dissolvant dans l’eau, le sel a donc augmenté la densité de l’eau.

densité sel5

« Mais alors, dans la mer, on flotte plus facilement ? C’est cool ! »

Notre livre/ebook de recettes crues et végétales

Cette année 2015, Nohan, Shani et moi avions un projet : publier un livre de recettes végétales (vegan), crues, sans sucre, sans céréales… à la fois pour donner à mes enfants l’envie de manger sain et pour partager nos plats avec d’autres enfants.

COMPÉTENCES :
– Construction d’un livre (langage)
– Photos et mise en page artistique (art)
– Compréhension de l’équilibre alimentaire (sciences naturelles)
– Notions d’écologie et partage avec d’autres enfants (citoyenneté)

Eh bien c’est chose faite, et on est super-méga-fiers, c’est peu de le dire ! Tadaaam :

 


Commandez-le dès maintenant en EBOOK dans notre boutique.

Nous nous sommes ré-ga-lés à le faire. En début de livre, nous avons créé un petit roman-photo sur l’impact de nos choix alimentaires, tant sur la planète, les animaux, que sur notre corps et même nos émotions.

sommaire copie

pages 12 13

Nous avons testé et re-testé ensemble tout les plats. Si une recette ne plaisait pas à leurs goûts d’enfants, on la modifiait ! Par exemple nous avons fait au moins 15 versions de notre recette phare : le chocolat cru à 40% de cacao. Il fallait que le chocolat soit bon, peu amer, qu’il soit homogène, qu’il ne fonde pas trop vite… Un vrai challenge, que nous sommes fiers d’avoir relevé ! Et je ne vous parle même pas des jus et smoothie vert, dont la couleur intrigue les enfants au premier abord. Il fallait les rendre séduisants autant dans l’aspect que pour le palais !

pages 28 29

Pour que les enfants puissent être autonomes dans la confection des recettes, mon amie Delphine Chklé, avec qui nous avions créé le magazine gratuit pour enfant alternatifs Pitaya, a illustré avec amour de très jolis pas à pas.

pages 16 17

Et vous ai-je dit qu’il avait été préfacé par Thierry Casasnovas, à sa demande ? <3

glace choco noisette

Les enfants sont super fiers de leur « oeuvre d’art ». On a invité les amis et les cousins à faire les photos avec nous, en en faisant un vrai album photo personnel. C’est donc littéralement une partie de nous, de notre vie, de notre quotidien, que nous vous partageons, avec beaucoup de joie et de tendresse.

Pour le lancement d’Académie Nature, nous avons décidé de vous faire une offre : vous pouvez vous procurer notre livre en EBOOK dans notre boutique à moins de la moitié de son prix papier 😉

Vous pouvez également vous procurer la version papier sur amazon : Goûters Sains pour Petits Héros ou directement aux éditions le chou brave.

S’il vous a plu, nous vous invitons à nous laisser un message ici, sur facebook ou sur amazon, et les enfants, nous serons également heureux de voir vos photos pour ceux qui ont envie d’en envoyer à Nohan et Shani :-)

Avec toute notre joie, notre gratitude et notre amour <3

Marion, Nohan et Shani

PS : si cela vous intéresse, j’ai également écrit un livre de recettes végétales et crues pour adultes intitulé « Le Régime d’Abondance » disponible en EBOOK sur mon site Change le Monde !

couverture régime abondance

Expérience sur le cycle de l’eau

Cette expérience est très intéressante pour démontrer ce qui se passe en ces temps pluvieux. C’est presque un tour de magie ! Elle montre aux enfants que l’eau peut prendre plusieurs formes alternativement (liquide –> gaz –> liquide). En expliquant le cycle de l’évaporation puis de la pluie, elle fait aussi réaliser que l’eau s’en trouve filtrée…

cycle eau

COMPÉTENCES :
(sciences naturelles)
– compréhension du cycle perpétuel de l’eau dans la nature.
– compréhension des états gazeux et liquide d’un même élément : l’eau.
– visualisation de la filtration de l’eau effectuée lors du processus.

L’expérience :

Matériel : un bocal, une petite coupelle (par exemple un bouchon retourné), un plastique transparent, un élastique ; de la terre, de l’eau.

Dans le bas du bocal, nous avons mit de la terre et de l’eau, formant une boue épaisse. Pour illustrer un jardin, nous avons même ajouté quelques bruns d’herbe. Au centre du jardin, nous avons posé une coupelle.

écosystème2

Ensuite, nous avons refermé le bocal avec un morceau de sac plastique transparent et un élastique. Au centre de ce « couvercle », nous avons déposé un caillou.

écosystème3

Sous l’effet du soleil, l’eau s’évapore et monte vers l’atmosphère où elle se refroidit peu à peu. L’action du froid condense cette eau dans les nuages, (ici le nuage est représenté par le plastique qui intercepte l’eau à l’état gazeux), puis retombe ensuite sous forme de gouttes (la pluie, les précipitations). Le caillou dirige les gouttes droit dans la coupelle, afin qu’on puisse visualiser le résultat de l’opération.

écosystème1

L’eau change d’état au cours de son cycle, passant de l’état liquide à l’état gazeux, puis de l’état gazeux à l’état liquide…

cycle eau résultatSeule l’eau s’évapore. Ainsi, lorsqu’elle retombe sous forme de pluie, elle est toute propre ! Magique, non ?