Archives pour la catégorie 4 – 8 ans

Episode 8 : La balade en forêt (vidéo)

De mes enfants pour vos enfants : l’épisode 8 de la série des petits malins. Mathilda et ses parents vont se promener en forêt pour tremper leurs pieds dans un ruisseau…
  • Imagination
  • Raconter une histoire avec cohérence
  • Mettre à profit une sortie dans la nature.

Comptons jusqu’à 10

Notre vidéo, ce dimanche, est destinée aux pitchounes : on apprend à compter jusqu’à 10…

  • Dans la vidéo nous avons associé le chiffre prononcé à l’oral, le chiffre écrit et la quantité.
  • L’enfant est invité à participer oralement.
  • Deux questions lui permettent de valoriser sa compréhension.
  • A la fin, Shani vous montre comment elle dénombre avec des tampons à motifs, activité très ludique que vous pouvez reproduire chez vous (avec des tampons ou des auto-collants par exemple).

Bonne journée ensoleillée à tous, petits et grands !

PS: N’oubliez pas de vous abonner à notre chaîne PetitsMalinsTV si vous souhaitez que vos enfants puissent tomber facilement sur les vidéos lorsqu’ils utilisent YouTube et afin de recevoir les notifications des nouvelles vidéos.

Méthode de lecture en BD + un extrait ; nouvelles lois 2016

Salut à tous ! Je suis peu présente sur le site en ce moment… Mais pour une bonne raison ! Je voudrais vous présenter le projet sur lequel je travaille en ce moment.

Vous le savez, nous faisons l’école à la maison. Lorsque l’on souhaite enseigner en se basant sur le plaisir des apprentissages, il y a des matières plus faciles que d’autres. Pour mon aîné, les maths sont une évidence. Le français, par contre, c’est une autre paire de manches !

Car la lecture, vous le savez, c’est tout un binz. Ce n’est pas évident de rendre cet apprentissage marrant. Pourtant c’est important, ça nous ouvre une porte immense sur le monde !

lila-parle

Certains vous diront que les enfants peuvent apprendre à lire seuls à force d’être entourés de livres et d’écrits. Cela est sans doute vrai pour certains, mais je ne l’ai pas constaté chez Nohan. Il n’y avait absolument aucune curiosité de sa part envers les lettres ou les livres, malgré tout un tas de lettres Montessori en relief, d’étiquettes de mots, de petits livres, de lettres aimantées partout dans la maison… et compagnie. Cela était trop abstrait, nécessitant un apprentissage trop long et donc décourageant pour lui. En tant que parent, je suis moi-même fana de livres (et auteur, c’est pour dire !), pareil pour mes proches, et je me disais que par l’exemple il lui viendrait sans doute l’envie de faire pareil ? J’ai toujours fait le pas de proposer, tout en respectant son intérêt… Et il n’y en avait PAS !! Enfant astucieux, il savait obtenir les informations qu’il lui fallait sans avoir besoin de LIRE. Par exemple en utilisant les émoticônes pour communiquer avec ses grands parents par sms. Où en utilisant la reconnaissance vocale pour faire des recherches d’images ou de vidéos sur internet. Et pour comprendre l’histoire de ses jeux vidéos préférés et progresser dans l’aventure, il allait tout seul sur youtube écouter les commentaires de personnes jouant déjà à ces jeux.

Je vous l’avoue, ça me fascine !^^

Si je pouvais tout simplement aller à son rythme, cela viendrait sans doute tout seul, même si ça prendrait plus de temps. On est impatients, parfois^^. Les enfants sont en apprentissage constant, alors en attendant, on fait plus « d’autres choses », tout simplement…

Mais voilà. 2016 est arrivé avec son lot de changements. Les enfants qui font l’instruction en famille se voient soumis à une nouvelle loi : alors qu’auparavant nous pouvions instruire nos enfants à leur rythme entre l’âge de 6 ans et 16 ans, à présent nous devons nous caler sur le programme scolaire et notre enfant est tenu d’avoir le même niveau que les autres au même âge.

Je vous passe la révolte que cela induit en moi. Je ne suis pas du genre à me décourager. En fait, pour être franche avec vous, j’ai décider de voir cela sous un autre angle, plus positif.

lila-idee

Selon moi, les enseignements scolaires ont du bon, ils permettent à tout le monde d’avoir une base culturelle sur laquelle se comprendre et échanger. Ce qui, je pense, n’est plus d’actualité, est la façon dont nous les enseignons. Tout ces enseignements pourraient être bien plus rapidement acquis s’ils étaient ludiques, s’ils stimulaient l’intérêt et l’auto-apprentissage de l’enfant. S’ils étaient enseignés d’une façon qui parle directement aux enfants. Et ça laisserait tellement plus de temps libre pour jouer, s’amuser, explorer ses passions et le monde qui nous entoure !

Pour répondre aux besoins de mon fils, j’en suis donc venue à créer une méthode de lecture un peu spéciale, en BANDE-DESSINÉE. C’est un méthode syllabique, avec cela de différent qu’au lieu de n’avoir aucune image, comme le préconisent les méthodes classiques, elle est au contraire basée sur les images. Les enfants lisent les images, et ont envie de comprendre ce qu’ils voient, ils ont alors l’impulsion de déchiffrer les textes. Plus que ça, la BD est interactive : il faudra souvent que l’enfant déchiffre les mots afin de faire progresser l’histoire ! Chanter (lire) une berceuse pour endormir un petit panda roux, attraper les bonnes lettres-étoiles avec un filet à papillon pour s’éclairer la nuit…

J’ai souhaité que l’apprentissage soit agréable, qu’on y passe un moment de plaisir avec son enfant, mais aussi que l’enfant puisse,et surtout ai envie, d’y revenir de façon autonome.

La méthode n’est pas tout à fait terminée, mais je vous en offre un extrait de 32 pages. Je ne prétends absolument pas créer de nouvelles méthodes ou faire mieux qu’ailleurs. Ce sont vos enfants qui vous montreront ce dont ils ont besoin. Je souhaite juste répondre aux besoins de ludisme de mon fils (ma fille l’a totalement adoptée aussi, d’ailleurs, et à 5 ans 1/2, elle lit avec énormément de plaisir !!). Et je vous le partage parce que j’espère que ça aidera les enfants qui ont le même fonctionnement libre et axé sur le plaisir d’apprendre…

 

Mon projet à long terme serait de créer une collection de livres de ce genre, avec ces mêmes personnages. « Méthode » ludique de grammaire, vocabulaire, maths, histoire de France et même Art… Un gros projet certes, mais nécessaire, je pense.

A vous qui faites l’instruction en famille de manière informelle, il ne faut pas se décourager !

Pour info –> , je n’ai pas du tout de formation d’illustratrice, c’est d’ailleurs ce qui m’a retardée dans ce projet que j’avais commencé début 2015 ! J’avais dû l’abandonner avec regret car payer une illustratrice me revenait trop cher. Avec les nouvelles lois, je m’y suis remise en décidant de faire les dessins par moi-même, en me disant que de toute façon, les enfants sont très compréhensifs sur ce point 😀 … Je dessine donc à la main, je fais l’encrage à l’encre de chine et je colorise aux crayons polychromos de chez faber castel dont le rendu de couleur est super lumineux.

Je vous remercie de m’avoir lue, j’espère que ce projet vous plaira ! Si cela vous parle, n’hésitez pas à me donner votre avis et à partager l’article 🙂

Des jouets en pinces à linge

 

Tailler le bois n’est pas toujours un exercice simple pour un enfant. Avec des pinces à linge et autres bâtonnets, on peut facilement créer des objets satisfaisants. Pipa, grand bricoleur, a imaginé des jouets à fabriquer avec Nohan et Shani.

jouets en pince à linge PHOTO

COMPÉTENCES :
(art, sport)
– Travail artistique du bois, mise en forme, peinture
– Motricité fine
– Créativité
– Créer ses propres jouets en matériaux simples et renouvelables.
jouets en pince à linge5

On démonte les pinces à linge, on les limes, on coupe des morceaux et on en juxtapose d’autres.

jouets en pince à linge3

On peint le tout.

jouets en pince à linge2

Voici qu’apparaîssent un lot d’avions, de bateaux et même un porte avion !

jouets en pince à linge 1

Épatant ce qu’on peut faire avec de simples pinces à linge, non ?

Et Pipa, on ne l’arrête plus…^^

jouets en pince à linge4

Faire sa petite herboristerie

C’est l’été, il fait beau, il fait chaud, et on se régale à passer du temps au jardin chez mes parents. Mima et Shani se font beaucoup de tisanes. Alors elles ont vu les choses en grand : récolte d’herbes aromatiques, séchage pendant quelques jours, et mise en bocaux pour partager à la famille !

1 cueillette 2 séchage 3 remplissage bocal

COMPÉTENCES :
(sciences naturelles, chimie)
– Reconnaissance des arbustes et de leurs noms.
– Récolte de feuilles aux principes actifs, aromatiques et gustatifs, on a même noté leurs propriétés médicinales !
– Les différents état d’une feuille : fraiche, séchée.
– Notion de chimie, « l’infusion » : l’infusion est une méthode d’extraction des principes actifs et/ou des arômes d’un végétal par dissolution dans un liquide initialement bouillant que l’on laisse refroidir.
4 faire la tisane

Sans oublier d’en garder pour soi pour se faire de délicieuses tisanes chaudes ou froides… 6 dégustation

Mmmmh <3

Ateliers de fruits pour enfants

Salut à tous ! Ce weekend, nous avons animé deux ateliers cru avec les enfants lors des Rencontres de la Régénération, évènement rassemblant 3000 personnes de partout en France pour découvrir une alimentation plus saine et axée sur le vivant.

Avec un grand nombre d’enfants, pour que ce soit simple, j’ai choisi de ne pas utiliser de matériel et de faire les smoothies bowls de notre livre Goûters Sains pour Petits Héros, mais on a finalement fait sans le smoothie 😀

On a appelé ça « les mini-top chefs font le goûter » ! Le concours où tout le monde est gagnant 😀

Au début ça ressemblait à ça :

atelier Marion 1

Puis vous me connaissez, j’aime pas trop tout ce qui est formel, bien rangé et à sens unique, alors ça a vite ressemblé à ça :atelier marion 2

De sympathiques parents qui participent à la préparation et aux photos, des assiettes de fruits coupés, de fruits séchés et de noix diverses au centre de la table, chacun se sert et forme une jolie composition dans son assiette.atelier marion 5

Et on photographie les oeuvres d’art de ceux qui le souhaitent !

atelier marion 11 atelier marion 13 atelier marion 14atelier marion 16

atelier marion 15 atelier marion 18 atelier marion 19 atelier marion 20 atelier marion 21

atelier marion 12

Y’avait de tous les âges !

atelier marion 24IMG_1959 IMG_1960 IMG_1961

IMG_1970

IMG_1965IMG_1968IMG_1969IMG_1967

Bien sûr Nohan et Shani étaient de la partie !

IMG_1980

IMG_1978 IMG_1982 IMG_1983 IMG_1979

IMG_1984 IMG_1985 IMG_1992

Bref, on s’est tous bien amusés !!

IMG_1989

IMG_1990 IMG_1997 IMG_1994

À la fin, on a même signé des autographes 😀 😀 😀

IMG_2001

Merci les enfants, merci à tous ceux qui sont venus et qui ont participé ! Je suis vraiment heureuse de vous avoir rencontrés et d’avoir pu partager ces moments plein de joie avec vous <3 Je vous envoie plein plein plein de bisous !!

On se le refait l’année prochaine ? 😀

PS : un merci tout spécial à Claire et Guillaume Bargeton pour les photos !

Land Art sur la rivière

La nature est un terrain de jeu aux matériaux innombrables. Ce mardi, il faisait chaud et lourd, nous sommes allés nous rafraichir en forêt. Pendant un bref moment, nous avons improvisé des arrangements artistiques avec les pierres de la rivière et nous avons admiré comme l’eau coule autour tandis que les pierres se dressent immobiles…

land art2
COMPÉNCES :
(art, sport)
– déxtérité, motricité fine (choisir des pierres, les poser en cherchant l’équilibre)
– toucher la texture, le poids, la forme et réfléchir à la façon d’imbriquer les pierres.
– observation, contemplation
land art3land art4

land art5Nous sommes repartis juste avant que l’orage qui grondait n’éclate 🙂

Et vous, qu’avez vous fait ce mardi ?

Chimie : faire sa lessive

L’enseignement n’est qu’une question de mots à transmettre au moment opportun. De temps en temps nous faisons notre propre lessive afin de minimiser notre impact écologique. Mine de rien, comme lorsque l’on cuisine, c’est une véritable leçon de chimie : des paillettes de savon de Marseille (le « soluté ») sont dissoutes dans l’eau (le « solvant »). Le résultat obtenu est homogène et s’appelle une « solution ». 

La dissolution est le processus physico-chimique par lequel un soluté est dissous dans un solvant pour former un mélange homogène appelé solution.

faire sa lessive

COMPÉTENCES :
(sciences naturelles, citoyenneté)
– chimie : compréhension de la dissolution. Comprendre ce qu’est un solvant (espèce chimique qui accueille en elle une autre espèce chimique) et un soluté (espèce chimique en plus petite quantité mélangée à une autre), une solution.
– réfléchir à l’impact qu’ont nos produits ménagers sur la planète (fabrication, élimination)
faire sa lessive1

faire sa lessive2Nous suivons la recette du site aroma-zone.

Ingrédients pour 2L de lessive:

  • 1480ml d’eau chaude
  • 60g de savon de Marseille en paillettes
  • 40g de cristaux de soude
  • huile essentielle d’orange douce
  • 1 flacon vide récupéré ou un grand bocal

1/ Transférez la quantité nécessaire d’eau chaude (environ 80°C) dans un bécher.
2/ Dissoudre les paillettes de savon de Marseille dans le bécher d’eau chaude en mélangeant bien.
faire sa lessive33/ Laissez refroidir le mélange.

faire sa lessive4 faire sa lessive5
4/ Lorsque le mélange a refroidi, ajoutez les cristaux de soude puis mixez l’ensemble jusqu’à obtenir une préparation homogène.
5/ Ajoutez ensuite le reste des ingrédients en mélangeant bien.
6/ Transférez la préparation dans votre flacon.

Et voilà une belle lessive qui sent bon !

Jus Pomme-Ortie & système digestif simplifié

À la maison, nous possédons un extracteur de jus. C’est un atout santé majeur. Comme son nom l’indique, l’appareil permet d’extraire le jus des fruits et légumes que l’on passe dedans afin de le boire. Ce jus est un concentré de vitamines et minéraux !

Aujourd’hui nous sommes allés cueillir des orties sauvages, une véritable bombe nutritionnelle, pour en faire un jus avec des pommes (vous pouvez voir à ce sujet la vidéo de Thierry Casasnovas, spécialiste en alimentation vivante).

Nous en avons profité pour parler du système digestif au travers de l’utilisation de l’appareil, voici comment :

jus ortie6

Quelques branches d’orties, 3 pommes, 1/2 citron, et voilà un jus vraiment délicieux, même pour les enfants !

COMPÉTENCES :
(sciences naturelles)
– corps humain : visualisation d’un modèle simplifié du système digestif avec l’appareil. Réflexion sur ce dont le corps à besoin pour être nourrit.

jus ortie5 jus ortie4jus ortie3L’appareil en lui-même est ludique à utiliser. Il représente un modèle simplifié de l’action mécanique du système digestif :

  • on mâche les aliments dans la bouche pour les rendre plus petits (on les coupe en morceaux)
  • on insère les aliments dans l’oesophage (le goulot de l’appareil),
  • l’estomac (la vis sans fin) les broie pour en extraire les nutriments (le jus) afin de les absorber au niveau des intestins pour nourrir le corps : les nutriments passent dans le sang (le bac de jus),
  • et les fibres sont rejetées à l’extrémité du système digestif (ainsi qu’à l’extrémité de l’extracteur) par le côlon
    jus ortie2 jus ortie1

Et le jus, lui, vient nourrir le corps en profondeur ! Sans effort et même avec délectation, Shani vient de « manger » une belle part de légumes 😀

Miam !

6 activités avec la geoboard

La geoboard rend l’apprentissage de la géométrie très ludique. Après vous avoir montré comment nous avons fabriqué la notre, il était nécessaire que nous vous proposions des activités pour vous en servir ! En voici 6.

6 activités geoboard

 

  1. Connaitre les formes géométriques :

geob10 geob5

Tout d’abord, cette planche permet d’aborder les formes géométriques planes de base. Carré, rectangle, triangle, triangle-rectangle, triangle isocèle, losange, octogone… On peut les faire et proposer à l’enfant de les recopier, puis l’inviter à les faire de tête après les avoir énoncé à voix haute.

2. Reproduire la même forme :

geob7

A l’aide de plusieurs élastiques, je fais une figure plus ou moins complexe. L’enfant la reproduit. Puis on inverse les rôles et c’est lui qui « corrige » mes erreurs 😀
Le faire faire entre enfant est super instructif également.

3. Symétrie en miroir :

geob8

On trace un axe de symétrie à l’aide d’un élastique, on fait une figure puis le jeu consiste à reproduire la figure en miroir.

4. Translation vectorielle avec rotation en faisant un mandala :

geob2 geob1

Le but est de déplacer la figure tout en la faisant tourner. On peut faire plus complexe :
geob9

5. Imbriquer les formes les unes dans les autres :

geob6 geob4

Ici, il faut déplacer les figures afin qu’elles se retrouvent les unes dans les autres de la plus petite à la plus grande.

6. Agrandir une forme proportionnellement, redimensionner :

geob3

On trace une figure géométrique simple ainsi qu’un axe passant par l’un de ses angles. L’objectif est de faire grandir la figure en la redimensionnant !

Voilà ! On espère que ce premier opus vous a plût. Amusez-vous bien !