Dans la peau de Gutenberg

Dans notre chapitre d’histoire « les grandes découvertes », on jette un œil aux découvertes qui ont révolutionné l’humanité dans les années 1500 (Découverte de l’Amérique, Léonard de Vinci, l’avancée de la médecine…). On a abordé l’invention de l’imprimerie avec Gutenberg au travers d’une courte B.D. marrante (dont je vous ai mis les pages ci-dessous). On a parlé de la façon dont ça a permis aux livres, qui étaient auparavant écrits à la main (!), de se répandre et de l’importance que ça a eu dans le monde puisque les livres apportent (et fixent) la connaissance.

On avait sous la main un  tampon encreur dont on pouvait modifier les lettres pour écrire un texte (en général, une adresse). Les enfants se sont mit dans la peau de Gutenberg et se sont amusés à écrire ce qu’ils voulaient.

Ils ont ainsi bien prit conscience qu’il fallait écrire… à l’envers !

Ils ont aussi comprit le temps qu’il fallait passer à la confection de chaque page de livre aux tous débuts de l’imprimerie, donc du côté doublement « précieux » du livre (connaissance + rareté).

Voici la B.D. que nous avons lu, elle est extraite d’une B.D. appelée Chronokids, c’est l’histoire de deux enfants d’une dizaine d’année qui voyagent dans le temps et rencontrent des personnages connus (pour voir mieux, vous pouvez ouvrir chaque image dans un nouvel onglet) :
Chronokids – Les grandes inventions de l’Histoire

Laisse un commentaire :

2 réflexions au sujet de « Dans la peau de Gutenberg »

  1. Rawcoco

    Supers le tampon-encreur et la BD, je ne connaissais pas et j’adore!

    Sur ce thème, nous avons notamment la série « Le livre des sciences et inventions » chez Bayard, que je trouve absolument passionnante.

    Bonne journée.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *