Les idées cachées derrière mes créations

Il y a une chose que je ne vous ai pas dite.

Vous savez que lorsque l’on crée, on glisse toujours une partie de soi dans ses oeuvres. Aujourd’hui je voudrais vous raconter les idées cachées derrière les aventures de Lila et Ély. Car au delà d’une simple méthode de lecture (et autres dérivés), c’est une vraie bande dessinée d’aventures, liée à ma vision du monde…

Je suis une fan de raw food, d’animaux, d’écologie, mais aussi de survivalisme et de films post-apocalyptiques. J’adore imaginer le monde après un cataclysme, ce qui serait mis en oeuvre pour le reconstruire. Je me plais à penser que pour survivre, nous serions obligés de ré-envisager nos façons de faire. Plus d’électricité, plus d’eau courante, plus de magasins pour s’approvisionner… À la place, des fruits mûrs et bien sucrés pour se nourrir, des amandes, des légumes et des salades poussés librement en mode permaculture, de l’eau de source et du soleil… Des inventions savantes avec les moyens du bord.

C’est tout l’esprit de mes histoires. Lorsque j’ai imaginé mes personnages, perdus dans un « Monde sans Mots« , je les ai vu survivants d’un monde qui a été déserté par les humains. Lila et Ély vivent sur une île où l’on peut trouver des objets issus de notre civilisation (dont ils ont une connaissance instinctive) mais où ils sont seuls et où ils s’appliquent à reconstruire le monde à leur façon, en harmonie avec la nature et les animaux. Ils se nourrissent de fruits, dorment à la belle étoile ou dans des abris qu’ils ont fait et sympathisent avec les animaux. Ils lavent leurs affaires à la rivière, bricolent et réinventent les objets.

C’est aussi, bien sûr, une histoire imaginaire pleine de magie et de poésie où le rêve se mêle à la réalité…

Je souhaite transmettre un peu de ma passion pour la nature, les animaux et le rire aux enfants qui me lisent. Les sensibiliser au respect de leur environnement et au plaisir d’avoir une vie simple, proche des éléments.

Parce que toute vie, animale comme végétale, est précieuse, que cette terre est notre maison, et qu’on se doit de l’aimer et en prendre soin. <3

Merci de m’avoir lue,

Marion

Laisse un commentaire :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *